Démission de Patrick Lespinasse

Le 31/01/2019

Madame le maire ,

Mesdames messieurs les adjoints et conseillers municipaux .

11 ans en tant que conseiller et 5 années passées à vos cotés , j'ai pu expérimenter la place

et le rôle que vous conférez aux élus de l 'opposition et cela ne correspond pas à ma vision de la

politique locale…...


Très souvent les réactions de ma part lors du conseil municipal étaient perçues comme des

attaques , ne faisant pas avancer le débat , alors que les réunions du conseil devraient être le lieu de

l'expression de toutes les opinions (majorité comprise..!!). J'ai toujours souhaité m'inscrire dans une

opposition constructive en étant une force de proposition . D'ailleurs sur les dix derniers conseils , je

n'ai voté que deux fois contre et ce à propos des délibérations concernant les Grands-Bains .Un

établissement qui est pour nous une source d'inquiétude et qui à cause de sa gestion risque de mener

le village dans le mur ,les Grands-Bains n'arrivant pas à s'autofinancer .Sans parler de la gestion du

personnel qui confirme mes craintes lors du conseil municipal du 11/04/2016 ou j'avais dit que le

passage à une exploitation en régie risquait d’entraîner des dérives par rapport à l'embauche du

personnel , et donc d'un recours au clientélisme .là aussi nous aurions pu avoir des choses à dire,

mais jamais nous n'avons été approché ou sollicité pour nos compétences.Vous préférez en effet

cultiver l'entre soi…...


Rien à voir avec la mandature précédente empreinte de respect et d'écoute malgré mes

divergences avec le maire de l'époque Mr Pierre Bouvier .Certes , tout n'avait pas été facile , car très

rapidement je m'étais retrouvé esseulé après le départ de trois de mes colistiers qui ont préféré

privilégier leurs intérêts personnels au détriment des intérêts collectifs.


Dans la Monestérine de juin 2017 , nous avions établi un catalogue des promesses que vous

n'aviez pas alors tenues à mi-mandat , avec notamment une promesse emblématique de ne pas

cumuler les mandats et de rester une « élue de terrain » ( cf l'éditorial du bulletin municipal du

8/11/2014 ) . Non seulement ces promesses n'ont toujours pas été tenues aujourd'hui , mais pire

encore , d'autres se sont ajoutées à cette liste sans que vous y apportiez une quelconque réponse.

Beaucoup de mépris souvent dans vos propos où vous semblez avoir oublié que votre courte

victoire à la dernière élection ne constituait pas un blanc seing pour refuser le dialogue à nous les

élus de l'opposition et aux habitants de Monêtier. Je regrette le manque d'information de votre part ,

voire une rétention d'information qui laisse libre cours aux rumeurs…….La liste est longue.

(Absence de réunion publique pour l'ensemble de la population au bourg,quasi disparition des

commissions extra-municipales , parution très irrégulière du bulletin municipal ,absence de

réponses à la plupart des questions posées par MPT etc...). Dans le bulletin municipal numéro 28 de

janvier à avril 2017, vous précisiez en préambule de l'éditorial, je vous cite « Avec

discrétion……..Nous avançons » ...En ce qui concerne la discrétion nous sommes d'accord et par

contre au cours de ces cinq années on peut plutôt parler d'immobilisme que d'avancées .(Abandon

du projet de l’île du Moulin qui devait être le projet phare de votre mandature , aucune amélioration

de la circulation et du stationnement , et renoncement de la mise en place d'un plan vert …….Ces

trois engagements étaient prioritaires au début de votre mandat ).


On est en droit d'attendre plus pour le développement de notre village . Pourquoi cette

absence d'ambition et ce refus de débattre ? …...Autant de questions sans réponse qui m'amènent

aujourd'hui à vous remettre ma démission…..En effet , dans ces conditions je n'ai pas envie de

continuer à participer à la gestion de la commune sous cette forme.J'ai d'autres aspirations qui me

semblent plus proches des valeurs humanistes que je préfère défendre .Je cède volontiers ma place à

Joëlle en lui souhaitant ...Bon courage !!


Veuillez agréer Madame le Maire mes sentiments distingués.

Patrick Lespinasse