Compte-rendu de la réunion publique de M.P.T. du 21 mai 2015

Une bonne vingtaine de participants, et ce malgré la « concurrence «  de la manifestation organisée le même jour à Grenoble par le collectif du barrage du Chambon et à laquelle ont participé beaucoup d'habitants du Monêtier.


Le Président a tout d'abord rappelé l'activité de l'association au cours des derniers mois : une première réunion publique en février, des courriers adressés au préfet notamment sur le dossier "voie verte", l'activation du site - bien fréquenté, la présence des conseillers municipaux de MPT aux réunions du conseil municipal, des commissions, etc…, un travail en cours sur le recensement de toutes les subventions attribuées en 2014 par la commune,le SIVM, la CCB, l'office du Tourisme (travail presque achevé et dont l'analyse sera communiqué) et le lancement tout récent de notre projet de jardins familiaux (6 lots attribués) - ce dernier projet faisait partie de notre programme de campagne, et que nous avons réalisé grâce à l'aide d'un habitant qui met à notre disposition une parcelle de terrain. MPT portera ce projet en attendant que les utilisateurs créent leur propre association.

Il est annoncé au cours de ce réunion publique le projet d'un « concours photos » portant sur les « verrues » du village et ses beaux endroits, avec remise des prix à l'occasion de notre Assemblée Générale, prévue en août. (Renseignements prochainement sur notre site rubrique notre association).

-------------------------------------------------------------------------------

La question de la fermeture du barrage du Chambon fut bien évidemment abordée: MPT soutient le collectif et s'insurge,comme le public présent, du manque de réactivité de l'ensemble des pouvoirs publics face à cette catastrophe dont les conséquences n'ont probablement pas été "suffisamment" mesurées, du moins au début.


Gilles Du chaffaut et Patrick Lespinasse - deux de nos élus - évoquent le travail de l'équipe municipale, en soulignant un évident manque de démocratie (aucune réunion publique depuis 14 mois…), le travail trop souvent « au ralenti » de la plupart des commissions extra-municipales, la difficulté pour la « minorité » d'obtenir des informations.

-------------------------------------------------------------------------------

Les débats avec la salle ont porté principalement sur la mauvaise qualité de l'espace public, faute de petits aménagements qui ne coûteraient pas cher, la procédure « curieuse » d'attribution des lots de la zone artisanale N° 2 - avec une surface minimum de 1.000 M², trop importante pour de petits artisans !  

Et de façon plus générale sur l'absence d'information (le journal municipal semble être sur ce point insuffisant).

Les participants sont également très inquiets sur les conséquences de la fermeture du Chambon, dont la réouverture au 10 juillet leur paraît bien optimiste.

-------------------------------------------------------------------------------

Faute de temps,la question de la création d'une « commune nouvelle » entre nos 3 communes de la vallée n'a pus être abordée et la réunion s'est conclue autour d'un « verre de l'amitié ».