Assemblée générale du 21 aout 2018

30 participants environ. Séance ouverte à 20h

Bertrand Bonnardel notre président est retenu hors de la commune.

Gilles du Chaffaut nous présente son rapport d’activité

I Rapport d’activité

1- Maintenance du site (visité près de 3.000 fois en 11 mois), avec les « vrais » compte-rendus des conseils municipaux, la publication d’articles « de fond » (Grands Bains, PLU par exemple), des nouvelles brèves, etc…

2- Gestion des jardins familiaux : les 9 parcelles sont occupées, et une personne est sur liste d’attente. Si nous avons d’autres demandes, nous pourrons ouvrir un deuxième site, grâce à la gentillesse d’un propriétaire

3- Publication de la Monestérine : le N° 3 vient de paraître; cette publication représente l’essentiel de nos dépenses, nos recettes provenant exclusivement de nos cotisations.

4- Réponse aux questions qui nous sont posées par courriel

5- Organisation de l’assemblée générale et du débat public annuels

6- Travail de nos deux conseillers municipaux : présence aux conseils municipaux, aux réunions du SIGED et du CCAS, aux commission urbanisme et révision du PLU, et ainsi qu’aux commissions du CCB auxquels sont invités quelques élus municipaux non élus communautaires, interpellations de madame le Maire (le plus souvent sans réponse…), nombreux contacts avec la population, etc…

7- Tentative échouée d’organisation de la journée citoyenne….

Vote à l’unanimité

II Rapport financier

Vote à l’unanimité

III Fixation des tarifs des cotisations

Tarif maintenu à 10€

Création d’une cotisation de soutien à 15€

Tarif inchangé pour les « jardiniers »

Vote à l’unanimité

IV élection au conseil d’administration

Les 3 membres sortant((Gilles du Chaffaut, Bertrand Bonnardel et Patrick Lespinasse) se représentent; Alain Troussier est également candidat

Vote à l’unanimité pour ces quatre membres

V questions diverses

Qu’est ce au juste que la journée citoyenne ?

Réponse de Gilles du Chaffaut :

Initiée il y a une dizaine d’année par une commune de l’est de la France, cette journée permet à la population de se retrouver autour d’un temps commun au service de la collectivité. Les projets retenus correspondent le plus souvent à l’amélioration du cadre de vie.

Il s’agit donc d’une action menée par les communes, soutenue par l’association des maires de France ( l’AMF)

La séance est levée à 20h35



L’assemblée générale est suivie, comme prévu, d’une réunion publique sur le thème : « Ce que nous souhaitons pour notre commune »

63 personnes sont présentes, la salle est pleine !

Gilles du Chaffaut présente quelques thèmes évoqués au sein de l’association dans le cadre de cette réflexion :

Développement :

- Redynamiser l’image montagne au Monêtier : 2 refuges dans les Cerces devraient être inscrits au PLU

- Moderniser, aménager les cols du Lautaret et Galibier

- Développer le tourisme scientifique (géologie – faune – flore …)

Vie sociale :

- Mieux communiquer, mieux informer : affichage, réunion publiques, liste de diffusion ..

Aménagement - entretien :

- Insister sur les petits travaux du quotidien

Projets structurants :

- Adhésion à une commune nouvelle

Les maires de saint Chaffrey et La Salle les Alpes sont sont exprimés dernièrement pour, alors que la municipalité du Monêtier ne s’est pas exprimée

Gilles du Chaffaut propose de solliciter mme le maire à ce sujet lors du prochain conseil municipal.

Ce projet semble faire l’unanimité dans la salle

Le débat s’engage autour de ce sujet et notamment quels peuvent être les arguments du refus de s’engager dans cette démarche :

- Perte de l’identité communale

- Devenir la réserve foncière de la vallée, pour développer le bâti

-Assumer la dette des autres communes

Réponse de Gilles du Chaffaut au sujet de la réserve foncière :

Dans le respect de la loi ALUR, le SCOT du Briançonnais limite notre capacité à construire à 5 hectares pour le nouveau PLU en cours d’élaboration, c’est à dire pour la décennie à venir. Ceci est incontournable, même dans le cadre d’une commune nouvelle.

Une exception à cette limitation : les UTN (Unité Touristique Nouvelle), qui sont des projets de plus grande envergure, prévues sur les sites du front de neige et du Gros Moutas. Ces autorisations particulières sont obtenues auprès d’une instance particulière : le comité de massif.


Réponse d’Alain Troussier au sujet de l’endettement de nos voisines :

Saint Chaffrey et La Salle sont plus endettées que nous en valeur absolue mais leur capacité à rembourser est 1,5 fois supérieure à la notre : donc pas d’inquiétude !

Quelques rumeurs dans la salle au sujet d’élus qui auraient peur d’y perdre leur mandat ...


Parmi les nombreux sujets évoqués par l ‘assistance :

Des sujets récurrents :

- Les Grands Bains, dont la gestion financière inquiète beaucoup de participants, malgré l’optimisme affiché par madame le maire dans son dernier bulletin municipal, paru juste après la Monestérine N° 3 et moins d’un mois après le précédent bulletin...(voir notre réponse sur notre site)

- Le peu de réactivité de la mairie aux courriers et aux sollicitations diverses

- L’accès à la vallée et en particulier au Monêtier (surtout l’hiver)

- Le rond point à l’entrée sud

- La déviation

- La circulation dans la vallée

- Les navettes jusqu’au Lauzet

- Il paraît que le projet Voie verte est relancé : où en est on ?

- L’Animation :

Et la piscine ? Et la patinoire ?

Pourquoi la carte pass’partout n’existe t-elle pas en hiver ? Elle permet de réduire les coûts des activités payantes sur la vallée

Certains déplorent le trop petit nombre d’animations et de jeux gratuits pour les enfants

Il est difficile à nos élus d’apporter des réponses précises car ils sont le plus souvent tenus à l’écart de l’avancement des dossiers


Un sujet brûlant : le projet de golf 

C’est l’occasion pour MPT de préciser sa position, parfois mal comprise : pas d’opposition de principe à un golf dans la vallée, mais des inquiétudes sur le projet actuel .

Comme le reste de la population, MPT s’interroge sur :

- l’information préalable des propriétaires,

- la maîtrise foncière des promoteurs du golf (plusieurs centaines de propriétaires sur les 40 hectares concernés par le golf),

- le risque financier important car selon la fédération française de golf elle même et la DDT de Savoie, un golf 18 trous en altitude est forcément déficitaire. Le risque est que les collectivités doivent « boucher les trous ». D’ailleurs, quel rôle compte jouer la commune dans ce projet ?

Quels sont les « privés » intéressés et prêts à financer ?

(voir notre article sur "La Monestérine N°3"

- le problème paysager et environnemental (zone humide)

- les exploitants agricoles sur le secteur, qui n’est composé que de prairies de fauche

Il ne semble pas possible de décréter une utilité publique pour un golf, donc pas d’expropriation envisageable.

Aucune UTN n’a été retenue non plus à ce jour, ce qui veut dire qu’il faudrait passer par une révision du SCOT.

Quelques informations et propositions :

PLU : Une réunion publique est prévue cet automne pour présenter les zones et le règlement afférent

Rappel investissement de 600 lits chauds pour renouvellement du Bachas en 2020 (voir bulletin)

+ L’Eychauda à la place de Cibouit …..

Le problème de la piscine pourrait-il être solutionné par : aménagement des plans d’eau du Casset ou de l’ile du moulin comme prévu ….Ou bien un transport performant dans la vallée, qui permettrait de profiter des équipements de nos voisins (et futurs concitoyens ??)

Une question particulière :

A quoi correspond l’appellation : « Chalet Prestige » .

« Chalet Prestige » est une société qui commercialise du logement pour location de vacances avec nombreux services associés.

Ceci correspond à une demande de notre clientèle et à la volonté de la station de monter en gamme. Dans ce cadre, on parle d’une drop zone ou d’un héliport en projet dans le nouveau PLU.

Attention, une drop zone est une zone de dépose en hélicoptère, alors qu’un héliport permet à des hélico de stationner.

Bref , des débats riches et dans une excellente ambiance.

On a senti les participants soucieux avant tout de faire « avancer le Monêtier »

Merci à eux et à tous ceux qui, ne pouvant pas venir, nous ont apporté leur soutien !


Comments