Conseil-municipal du 9 novembre 2016


Un seul point à l'ordre du jour : la vente de l'ancien bâtiment de l'UCPA

1/ Il s'agit dans un 1er temps de désaffecter et déclasser la parcelle et le bâtiment pour qu'ils puissent être vendu.

2/ Vente : une délibération doit être reprise, après le déclassement et la désaffectation

La promesse de vente doit être signée le 18 novembre pour une vente effective début 2017

Mme le maire explique que cette affaire a suffisamment traînée

Elle a pris les garantie suivantes :

Un contrat de réservation est d'ores et déjà signé entre le promoteur immobilier et l'exploitant de l'hôtel.

Le contrat de vente ne comportera pas de condition suspensive à la commercialisation. Il sera ferme et définitif.

Devant l'étonnement de P. Lespinasse d'une baisse si importante du montant de la vente, Mme le maire répond : « Je suis sûre que nous faisons une bonne affaire ! »

Un conseiller rajoute : « Ailleurs, on donnerait le terrain pour la construction d'un hôtel! »

Les travaux devraient donc commencer très rapidement, avec démolition au printemps


Question du groupe MPT : « Ou en sont les travaux des Bains ? »

Réponse :

1/ On est dans les temps. La livraison des travaux est toujours prévue début décembre.

Le SPA sera fini en fin de semaine prochaine. Les revêtements des bassins prennent du temps car il faut passer plusieurs couches . Les délais sont tenus également pour le sous-sol ; les ouvriers travaillent même le week-end.
Intervention de R. Guglielmetti : « Tout sera remis en route correctement. Beaucoup de choses avaient été shuntées »

2/ En même temps, Mme le Maire dit aussi : « On va de mauvaises surprises en mauvaises surprises, c'est un chantier très difficile. »

MPT vous laisse vous faire une opinion !

3/ On apprend aussi que le personnel des Bains fait un « travail super » : peinture, ponçage …

MPT s 'interroge sur la possibilité pour un personnel municipal d'intervenir sur un chantier avec et pour des entreprises privées ?

4/ Il y a aussi des travaux dans la cuisine : mise en place d'une ventilation et respect de la marche en avant. Il y aura aussi un coin pâtisserie pour proposer des goûters.

MPT s'étonne que dans un établissement datant de 8 ans, la ventilation et la marche en avant soit inexistantes ou non conformes.

P. Lespinasse déplore une fois encore que les conseils municipaux soient convoqués dans « l'urgence ».

Les délais légaux sont effectivement respectés mais il est difficile de bien travailler un dossier quand on est averti seulement 5 jours avant, le plus souvent le vendredi soir pour le mercredi soir, surtout pour l'opposition qui n'est plus conviée aux bureaux municipaux. Parfois même, la convocation est envoyée seule, sans projet de délibération, ce qui est légal mais ne facilite pas la tâche ….