Bernadette Telmon

La « fausse sortie » de Bernadette Telmon



Pendant l'été,Bernadette Telmon a plusieurs fois fait savoir oralement,à Patrick Lespinasse et à moi même,qu'elle se désolidarisait de la liste « Monetier pour tous »,qu'elle voulait « reprendre sa liberté »(sic) .

En réunion de la liste MPT des 15,nous avons décidé collectivement,à l'unanimité des 8 présents,de lui demander de démissionner,pour laisser sa place au suivant de la liste,puisqu'elle avait été élue non pas sur son nom individuellement,mais sur une liste,collectivement.Ce n'est pas ,bien sur ,une obligation légale,mais une simple question de cohérence.

Je lui ai donc demandé par écrit de démissionner,en souhaitant une réponse rapide,tout en regrettant sa décision .

Au conseil municipal de septembre,Bernadette a demandé la parole en début de séance,a lu ma lettre et déclaré qu'elle ne démissionnerait pas,pour « ne pas nous faire ce plaisir »(sic) .J'ai répondu qu'il s'agissait d'une question interne à régler au sein de notre liste(approuvé en cela par AMF…),mais elle a rétorqué qu'elle voulait en informer le public…

A la sortie de la réunion,elle m'a avoué qu'elle aurait pu effectivement commencer par me répondre …

En réalité ,depuis quelques semaines,nous sentions Bernadette souvent désemparée;elle ne participait plus aux travaux de notre liste;nous avions aussi perçu les « appels du pied » de la majorité à son égard:désignation à la commission d'attribution des lots de la zone artisanale,invitations à des réunions concernant l'agriculture,invitation à déposer une gerbe lors d'une cérémonie officielle,etc…

Triste épisode d'une vie municipale …


Pour notre part,Patrick et moi,nous continuerons bien sur notre action,épaulés en cela par les 12 autres de notre liste,et par les 70 membres de l'association;soyez en persuadés !


Gilles Du Chaffaut